6 conseils pour créer un sankalpa qui a du sens pour toi

As-tu déjà participé à un cours de Yoga Nidra ? As-tu entendu parlé du sankalpa ?

Si tu as répondu oui à la première question, tu as probablement été invité à définir un « sankalpa »

Comment t’en es-tu sorti ? 

Peut-être avec des doutes sur comment formuler ton intention/sankalpa ?

Si c’est le cas, sache que tu n’es pas la seule à avoir rencontré ce problème.  

Connaître ses intentions avec précision et clarté n’est pas une chose facile.

C’est pourquoi dans cet article, je vais revenir sur les bases de ce qu’est un sankalpa et expliquer comment tu en créer un qui a du sens pour toi.

Si tu as déjà pratiqué avec moi, tu sais ce que c’est qu’un sankalpa.

Néanmoins, je suis sûr que tu vas apprendre davantage dans cet article.

As-tu envie d’aller plus loin dans la lecture ?

Alors continuons…

Pour moi, le Yoga Nidra est la meilleure pratique dans toutes les pratiques disponibles qui aide à l’expansion de soi et à la créativité. Mais nous allons plutôt parler du sankalpa.

C’est quoi un sankalpa ?

Sankalpa est un mot sanscrit ou « San » signifie « connexion à sa vérité la plus profonde » et « Kalpa » signifie un voeu ou un engagement de vivre sa vérité la plus haute. 

Sankalpa veut donc dire une intention profonde ou un engagement de vivre sa vérité la plus élevée.

D’ailleurs, la tradition du yoga décrit le sankalpa comme la révélation de notre nature la plus intime.

Et comme tu le sais déjà, le Yoga Nidra nous offre la possibilité de travailler avec un sankalpa, afin de se souvenir d’une vérité intérieure fondamentale. 

Ce qui important à savoir, c’est que la plupart des expériences que nous vivons sont la manifestation de nos systèmes de croyances dominants

À vrai dire, beaucoup de nos systèmes de croyance fonctionnent à des niveaux inconscients et proviennent de nos expériences de la petite enfance et de notre conditionnement familial et culturel.

Ces fausses croyances nous séparent de notre source et créent des couches de Maya (illusion) à travers lesquelles nous expérimentons la vie.

Alors lorsque le sankalpa formulé vient du cœur, c’est à ce moment que nous plantons une graine pour une nouvelle voie de croissance, une nouvelle voie qui est enracinée dans une vérité intérieure fondamentale.

À quoi ça sert

La pratique du sankalpa part du principe que tu es déjà ce que tu dois être pour accomplir ta mission de vie. 

Cette intention est destinée au subconscient afin de transformer la programmation contraire qui existe dans celui-ci. 

Sans compter que, cette manière de créer les intentions peut t’aider à la réalisation tes objectifs. Mais elle est tellement plus efficace.

En fin de compte, ton Sankalpa est la lumière directrice, éclairant le chemin vers ton plein potentiel et supprimant les ombres qui te distraient ou le manque de clarté.

Comment découvrir le Sankalpa qui vient du cœur ?

Ton Sankalpa est déjà présent en toi.

Une des pratiques les plus efficaces pour vraiment te connecter avec la volonté de ton cœur, est de l’écouter, car tout est là, attendant d’être vu, entendu et ressenti.

Pas besoin d’inventer un désir ou de faire des tonnes de recherches. 

La réponse est en toi, tu as juste besoin de la voir quand elle se présente.

Ceci dit, ce n’est pas chose facile, j’avoue. 

C’est même difficile surtout lorsqu’on est souvent emprisonné dans nos pensées ou dans notre mental. 

Eh oui, ça demande du courage et de la persévérance pour écouter son cœur et entendre cet appel profond.

Heureusement, il y a la méditation Yoga Nidra qui nous emmène dans un état de conscience méditative où les deux côtés du cerveau sont intégrés. 

Ce qui nous aide à aller au-delà du mental et à nous connecter avec notre source la plus intérieure.

Tu en sauras plus dans cet article consacré au Yoga Nidra.

Et si malgré tout ça, tu ne trouves que des intentions “superficielles” venant plutôt du mental et non de ton coeur ?

Ne t’en fais pas, c’est complètement ok, fais confiance, à un moment donné, ton intention “superficielle” te mènera vers le sankalpa de ton cœur.

Maintenant, regardons les 6 conseils que je te propose pour créer un Sankalpa qui a du sens pour toi.

Mes 6 conseils pour créer un Sankalpa qui a du sens pour toi

 

1- La formulation 

Formule ton Sankalpa au présent, car tout se passe dans l’instant présent. Crée une phrase courte, simple et concise. Ton intention doit être la déclaration de ta vérité profonde.

Il se peut que tu n’y croies pas complètement sur le moment et c’est ok. Si c’est le cas, dis-toi que le sankalpa que tu crées, c’est la nouvelle version de toi. C’est ta nouvelle identité.

Essaie de l’ancrer en toi et de la ressentir. Puis commence à diriger ton attention et ton énergie dans cette direction.

2- Ton sankalpa te concerne toi et personne d’autre

Oui, il s’agit bien de toi, de ton intention, de ton vœu, pas celui de tes parents, ni tes enfants, ni tes ami-e-s ! 

3- Autorise ton Sankalpa de résonner en toi

Tu sais quand tu as trouvé la bonne intention pour toi, car elle te semblera juste. Elle doit créer un sentiment d’expansion et d’ouverture dans ton corps et ton esprit.

4- Si tu n’arrives toujours pas à en trouver un

Pose-toi la question : “ Qu’est-ce que j’attends vraiment de cette vie ?”

Où alors, commence avec un de tes objectifs.

Si par exemple, tu as pour objectif d’arrêter de fumer, tu as la possibilité de creuser en profondeur pour en ressortir un Sankalpa qui correspond. 

Au lieu de l’objectif « J’arrête de fumer ce mois-ci », tu pourrais réfléchir à ce que cela signifie émotionnellement pour toi de ne pas être dépendant-e de quelque chose. Et ensuite te poser la question ” qu’est-ce que le fait d’arrêter de fumer apporterait dans ma vie “, “quels seraient les résultats”. 

Après cette réflexion, tu peux finalement développer un Sankalpa qui se concentre sur un sentiment de liberté totale ou un sentiment profond d’être en excellente santé. 

Ou en allant encore plus loin, tu pourrais découvrir qu’une addiction est une distraction, un moyen d’éviter d’être immobile ou un moyen d’éviter la solitude

Dans ce cas, ton Sankalpa pourrait être, d’être à l’aise avec l’immobilité, ou avec toi-même, ou ressentir (ou d’incarner) la connexion et l’amour.

5- Un autre exercice que tu peux faire

Dans une position confortable, commence à détendre tout ton corps. Prends dix respirations pleines et profondes. Puis observe le rythme naturel de ta respiration.

Maintenant, pose ton attention sur l’espace subtil de ton cœur, au centre de ta poitrine. Laisse venir le mot de ton cœur qui se révèle à toi. 

Ne laisse pas ton esprit entraver ou modifier ce que tu reçois de cet espace. 

Enfin, transforme ton seul mot en une puissante déclaration “JE SUIS…”. Et dit le à voix haute ou silencieusement en ressentant sa résonance dans ton esprit. 

6- Des exemples de Sankalpa

Ton sankalpa contient l’instruction pour ta nouvelle croissance. C’est à travers ce sankalpa que tu deviens le créateur conscient de ta vie.

Voici quelques exemples : 

“ je suis aimé ”, “ je suis heureuse “, “ je suis en paix ”, “ J’ai confiance en moi ”, “ je suis en bonne santé ”, “Je m’engage à “…

Une fois ton Sankalpa identifié, tu vas le nourrir et le renforcer, en faisant les actions requises pour sa réalisation naturelle dans ta vie.

Chaque choix que tu fais soutient ou trahie ton Sankalpa.  – Geehan

Bien entendu, tu peux réciter ton Sankalpa pendant ta séance de Yoga Nidra, mais penses aussi à le faire juste avant de t’endormir où à ton réveil. Ce sont deux moments propices pour se rappeler et réciter son sankalpa !

Pour conclure

Commence comme tu peux. Ce que tu es, suffit ! Tu es déjà un être complet en ce moment même. Le sankalpa est juste là pour te le rappeler.

J’espère que cet article t’a fourni ce qu’il faut pour créer “le” Sankalpa qui a du sens à tes yeux. 

 

Reçois ta méditation Yoga Nidra


Et rejoins ma newsletter pour connaître d'autres astuces pour une vie épanouissante et sans stress !

Add A Comment